Les juniors E2 ont terminé leur tour d’automne

Le 6 novembre 2021 s’est déroulé le dernier match de la première partie de saison des joueurs de Santaniello Loris, Osmani Dion et Gloor Gian-Luca face aux juniors E de Miège.

Une saison pleine d’apprentissage

Les juniors E de Chalais 2 ont beaucoup appris durant ce premier tour. Les joueurs n’ont malheureusement pas gagné un seul match mais ils comptent bien se reprendre pour le prochain tour.
Ils sont contents de pouvoir jouer entre amis et de voir qu’ils s’améliorent tous ensemble.

Une défaite mais une bonne 3ème mi-temps

L’équipe de Chalais 2 a malheureusement perdu son dernier match du premier tour sur un score de 8 à 1 face au FC Miège. Les joueurs ont bien résister et ont réussi à créer plusieurs offensives dangereuses mais n’ont réussis qu’à marquer un seul petit but qu’ils ont malgré tout célébrer comme des champions.

Est-ce que les joueurs étaient tristes d’avoir perdu ? Non, ils apprennent de leurs matchs et erreurs et sont prêts à relever de nouveaux défis.

Pour récompenser leur bons entraînements et matchs, la cantine du FC Chalais a décidé d’offrir des pizzas pour célébrer leur dernier match. Les joueurs étaient ravis et ont pu passer un excellent moment au sein de la cantine du FC Chalais à partager anecdotes et discuter football.

Ces jeunes ne sont jamais fatigués

Même après avoir joué un match de championnat, les jeunes étaient prêts à rattaquer juste après la pizza. Les joueurs ont pu jouer entre eux un petit tournoi dans le terrain synthétique. Grâce à l’aide de différents parents et l’entraîneur de la une, Marcos, Chalais 2 a pu continué de jouer au foot encore un bon moment avant une pause hivernale bien méritée.

Découvrir d'autres actus

Soutenez-nous et gagnez grâce à Migros !

08.03.2022

Le FC Chalais participe à la campagne Support Your Sport organisé par Migros.

Les juniors E2 ont terminé leur tour d'automne

06.11.2021

Malgré une défaite, les joueurs ont pu profité d'une pizza party à la cantine du FC Chalais.

Les maîtres du sifflet

22.10.2021

Cinquante-huit ans séparent Mathis Savioz de Jean-Claude Tagliablue. Mais une passion les unit : l'arbitrage.