Les maîtres du sifflet

Mathis Savioz à l’avant du Journal de Sierre

Notre arbitre Mathis Savioz s’est retrouvé ce vendredi 22 octobre 2021 en page de couverture du Journal de Sierre. Pourquoi ? Pour son amour envers l’arbitrage.

Son amour pour l’arbitrage

Mathis est une exception dans le monde du ballon rond. Lorsqu’il se rendait au stade durant sa jeunesse pour lui les joueurs ne l’intéressaient pas forcément. Pour lui, l’arbitre a toujours été la star du match. Il a toujours voulu occuper cette fonction et être à la place de l’arbitre. Il le dit lui-même, ce n’est pas vraiment explicable.

Arbitre-min à Chalais

Le Chalaisard a débuté sa carrière en minis à 13 ans, une année avant l’âge minimal. Il a commencé dans un premier temp à dépanner le FC Chalais qui manquant d’arbitres. Dès l’année suivante, il a pu suivre les premiers cours pour pouvoir arbitrer les juniors E et D. Il a enchaîné avec un week-end de formation et des tests physique pour pouvoir arbitrer les catégories plus élevées jusqu’aux juniors A. A 17 ans, il n’a pas encore les droits nécessaires pour diriger des adultes. Son rêve est bien évidemment d’atteindre le plus haut niveau. Il a déjà eu l’expérience d’arbitrer un match opposant la une de Chalais face à Sierre 3 et tout s’est très bien déroulé.

Lisez l’article par vous-même 🙂

Il suffit de cliquer sur l’image pour l’avoir en grand et pouvoir profiter de cet article très bien écrit qui met en avant l’arbitrage et surtout notre jeune Chalaisard Mathis Savioz dont le FC Chalais est fier de compter parmi ses rangs.

Vous voulez devenir arbitre-mini ?

Nous manquons sérieusement d’arbitres-minis, peut-être que cet article motivera plus d’un, nous vous invitons donc à vous inscrire ci-dessous à l’aide de ce formulaire et le FC Chalais vous recontactera.

Découvrir d'autres actus

Soutenez-nous et gagnez grâce à Migros !

08.03.2022

Le FC Chalais participe à la campagne Support Your Sport organisé par Migros.

Les juniors E2 ont terminé leur tour d'automne

06.11.2021

Malgré une défaite, les joueurs ont pu profité d'une pizza party à la cantine du FC Chalais.